janvier 28

La manipulation : savoir en jouer pour s’en protéger

Print Friendly, PDF & Email
Partages

Je vous propose une série d’articles dans lesquels nous allons aborder le thème de la manipulation sous tous ses aspects : de la manipulation « innocente » à celle du  Manipulateur Pervers Narcissique.

Je sais que ce sujet est très sensible, et c’est pour cela que j’ai choisi de le détailler, de l’explorer dans les moindre recoins afin de donner un éclairage net et précis, pour vous permettre de déjouer les pièges que vous pourriez rencontrer, et pour ceux ou celles qui malheureusement sont victimes de manipulateur, leur permettre de désamorcer les « jeux de pouvoirs » mis en cause.

J’espère sincèrement que ces articles vous aideront et vous apporteront quelque chose.

La manipulation, une particularité bien humaine.

Le terme « manipulation » a aujourd’hui, une connotation négative. Quand nous tombons dessus, nous pensons immédiatement aux mots « pièges« , « mensonge« , « tromperie« , « duperie« , « fourberie » etc. Bref, manipulation est synonyme de malhonnêteté.

Nous avons tous entendus parler de « lavages de cerveau » perpétués par des gourous au sein de secte amenant à des suicides collectifs, ou des soldats américains lors de la guerre du Vietnam, concept d’ailleurs largement repris dans les films d’action et d’espionnage.

La manipulation n’est pas forcément malfaisante, diabolique ou réservée à des êtres mal intentionnés. En effet, la manipulation est bien présente au quotidien puisqu’elle est une partie de nous.

reseauEn effet, la manipulation est inhérente à la nature humaine : l’homme est un être conscient de lui-même et des autres, disposant d’un langage verbal et non-verbal lui servant à communiquer avec les autres et qui vit en société plus ou moins hiérarchisée.
De fait, l’homme doit vivre au milieu d’autres hommes, former des réseaux, respecter des règles, échanger, partager mais aussi se faire respecter et obtenir ce dont il a besoin ou envie pour être satisfait.

La vie d’un être humain est donc une suite d’une multitudes d’interactions avec son environnement et son entourage, dont il doit tirer parti.

Et c’est à ce moment là que la manipulation entre en jeu.

En effet, prendre par la force en entrant en conflit avec autrui n’est pas franchement productif, utile ou économique en énergie et en temps, il est alors plus facile de manipuler.

La définition exacte de la manipulation est :
« l’art d’influencer autrui par des moyens détournés pour obtenir l’objet, la situation ou le comportement désirés« 

Si l’on s’en tient à la définition la plus simple, c’est plusieurs fois par jour que nous en sommes l’auteur ou l’architecte et le plus souvent, sans même y penser.
La manipulation prend plusieurs visages : convaincre un client indécis, séduire un partenaire sexuel potentiel, vendre un aspirateur, obtenir un délai supplémentaire sur un dossier urgent, influencer une amie pour ne pas encore aller voir un film à l’eau de rose, ou encore diriger des subordonnées un peu résistants au changement etc.

En effet, dès que l’on ne demande pas franchement et directement quelque chose, nous jouons sur le terrain de la manipulation. Et nous avons beau être le plus honnête du monde, nous savons tous, d’expérience ou d’instinct, comment procéder avec certaines personnes ou dans certaines situations pour obtenir ce que nous désirons.

Qui n’a jamais eu ce type de comportement : « je sais qu’il ne faut pas demander à mon collègue quoi que ce soit avant le déjeuner sous peine de voir ma demande automatiquement rejetée » ? ou encore  » je sais que si je dis à ma mère que mon fils est malade, elle me proposera de venir le garder » ? etc.

Toute communication est une sorte de manipulation.

COMMERCIAUXCertains professionnels sont mêmes des spécialistes de la manipulation : publicitaires, vendeurs, politiques etc.
Comment pensez-vous qu’ils arrivent à vous faire faire des choses que vous n’auriez pas faites spontanément ? (comme acheter une nouvelle marque de yahourts, votre pour telle ou telle autre personne etc)

Comprendre comment sont motivées nos actions et nos décisions, connaître les outils de communication, les adapter à son public et maîtriser certaines techniques nous permettra d’obtenir bien plus que ce que nous espérions.

La majorité du temps, ces techniques ne sont pas vraiment employées consciemment : nous ne calculons pas toujours l’effet de nos paroles ou de nos actes sur autrui, car nous avons une capacité naturelle à manipuler, qui s’affine en observant et en analysant le comportement de notre entourage. Nul besoin d’avoir parcouru des centaines d’ouvrages de psychologie pour apprendre à influencer et à diriger nos semblables.

Tous manipulateurs ?

Nous disposons tous d’une compréhension instinctive du fonctionnement de la logique humaine, ce qui n’est pas forcément au désavantage d’autrui : nous avons tous cette intuition naturelle qui nous permet de détourner le mode de fonctionnement d’autrui à notre avantage.

Les enfants ne sont bien évidemment pas exempts de ce style de manipulation ! Ce sont mêmes d’excellents manipulateurs quand ils s’y mettent, comme le découvrent leurs parents, parfois à leurs dépens !

Si toute communication est manipulation, toute manipulation n’est pas innocente pour autant.

Il y a un monde entre amener son mari à faire la vaisselle de lui-même et endormir la vigilance de quelqu’un pour lui voler son argent.

Les spécialistes s’accordent à dire qu’il y a en réalité 3 types de manipulation :

Checkmark5La manipulation innocente
appelée aussi influence,
Checkmark5La manipulation égocentrique
Checkmark5et la manipulation malveillante.

La manipulation innocente :

L’influence vise le « bien » de la personne sur laquelle on l’exerce. Manipuler ne signifie donc pas forcément nuire à autrui.

laver les dentsLe « bien » ici s’entend lorsque nous incitons quelqu’un à aller vers ce que nous considérons comme juste ou meilleurs pour eux, selon notre conscience. Cela peut être par exemple, d’amener nos enfants à se laver les dents avant d’aller se coucher.
Nous pensons que c’est bien pour eux et nous usons de tous les procédés efficaces pour les y amener s’ils ne le font pas spontanément d’eux-mêmes.

Le cadeau que nous faisons est souvent aussi à mettre dans cette catégorie : « j’offre ce livre à mon père parce que je connais ses goûts et je sais qu’il va l’apprécier ou que cette lecture lui sera bénéfique« 

Ce peut être aussi pour protéger ceux que nous aimons pour leur faire cesser un comportement que nous jugeons nocif ou dangereux (fumer, boire, se surmener etc) ou les aider à surmonter leurs appréhensions ou à progresser.

La manipulation est, comme ,nous venons de le voir, une notion ambiguë dans la mesure où il est difficile de la repérer, de la quantifier, de la démontrer et ceci parce qu’elle fait partie de notre vie quotidienne.

De plus, sa signification reste très proche d’autres notions, connotées plus positivement, comme la notion d’influence par exemple.

Alors quelle est la différence entre l’influence et la manipulation ?

L’influence est l’action qu’un être exerce sur un autre être.

Nous admettons généralement que l’influence est à priori plus transparente que la manipulation, dans la mesure où le but est clair et sans ambiguïté.
On parle aussi d’influence quand la personne influencée bénéficie aussi de la manœuvre d’influence, contrairement à la manipulation égocentrique ou malveillante, où la personne manipulée est flouée et utilisée sans aucun avantage pour elle.

Dans la pratique, la différence n’est pas aussi nette et flagrante. En effet, l’influence et la manipulation malveillante utilisent les mêmes outils : persuasion, sentiments, menaces, argumentation etc.
Elles reposent aussi sur les mêmes ressorts psychologiques : le besoin d’appartenance, de cohérence etc.
La seule différence serait donc dans le but de la manœuvre.

Les manipulations égocentriques  :

La manipulation égocentrique a pour but le bien, la satisfaction et la réussite personnelle de la personne qui l’exerce.

manipulationAttention, « égocentrique » ne veut pas forcément dire qu’il y a une personne lésée dans l’histoire, cela signifie simplement que vous êtes le bénéficiaire de l’opération, comme par exemple : l’augmentation négociée de main de maître, le rendez vous obtenu contre toute attente etc
Si vous œuvrez en vue de vous faire aider par des amis tire-au-flanc pour votre déménagement, sauf accident, vous aurez atteint votre objectif et vos amis auront peut-être l’occasion de passer un bon moment ensemble.
Dans tous les cas, vous n’aurez fait souffrir personne.

En revanche, si vous vous félicitez d’avoir emprunté de fortes sommes d’argent à ces mêmes personnes sans jamais les rembourser, ils y trouveront sans doute à redire à un moment ou à un autre.

Les manipulations  malveillantes :

La manipulation malveillante est complètement différente.

Elle vise à la destruction de l’individu influencé.

Bien évidemment, dans cette série d’articles, vous ne trouverez aucune recette miracle pour devenir un harceleur ou un Manipulateur Pervers Narcissique.

Les seules bonnes questions à se poser sont donc :

Checkmark5Le fait que cette personne me manipule ou m’influence est-il bon pour moi ?
Checkmark5Qu’est-ce que j’y gagne à court et surtout long terme ?
Checkmark5Qui supporte les coûts de la manœuvre ?
Checkmark5Qui en bénéficie ?

Et aussi, demandez vous toujours :

Checkmark5jusqu’où vous êtes prêt à aller ?
Checkmark5Quelles sont les limites à ne pas franchir ?
Checkmark5Vos agissements ne nuisent-ils en rien à la personne que vous êtes entrain d’influencer ?

En Résumé :

Tout le monde manipule tout le monde : la manipulation est une spécificité bien humaine.
Que nous nous en défendions ou pas, nous sommes tous plus ou moins manipulateurs, car la manipulation est l’un des moyens les plus efficaces pour obtenir ce que nous souhaitons, tout en préservant sa relation avec les autres surtout si nous ne sommes pas en position de domination évidente.

Il existe 3 types de manipulation à différencier : innocente, égocentrique et malveillante.

 

Manipuler pour l’intérêt d’autrui
La manipulation innocente est aussi appelée influence. Elle vise le bien, la protection ou le plaisir de la personne que nous manipulons. C’est faire en sorte qu’elle fasse quelque chose que nous considérons comme bon pour elle mais auquel elle n’aurait pas pensé toute seule. C’est aussi simplement optimiser sa façon de communiquer pour obtenir plus facilement  ce que nous recherchons.

Les autres types de manipulation
La manipulation égocentrique a pour objectif son propre bien-être, la personne manipulée n’étant qu’un moyen pour y parvenir.Elle est utilisée sans lui nuire

La manipulation malveillante est dangereuse et nocive,


La manipulation est multiple

La manipulation peut paraître complexe, même si elle repose sur des principes simples. Elle touche les domaines dans lesquels le relationnel reste important, c’est à dire malheureusement presque tous.


Dans le prochain article : le besoin d’appartenance, un des ressorts utilisé dans la manipulation

Informations prise dans les dossiers du développement personnel

Coeur-dialement

Valérie Madej

Partages
Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes : , ,
quanta-la-vie Copyright © 2013. All rights reserved.

Ecrit 28 janvier 2014 par Valerie Madej dans la catégorie "Développement personnel", "MANIPULATION

6 COMMENTS :

  1. By cynthia on

    Merci pour cet article passionnant et tellement vrai. Quelle pertinence et véracité ! J’ai moi même vécu avec un pervers narcissique pendant 11ans et malgré toutes mes connaissances en psychologie-sociologie-thérapies brèves je n’ai pas senti le vent tourné,il m’a fallu 2ans d’accompagnement pour me reconstruire.Ma vie a changé, mon orientation professionnelle aussi car j’ai choisi d’en parler, d’informer, et d’accompagner toutes ces personnes qui pourraient découvrir l’autre sous un autre jour ! Aujourd’hui je suis heureuse de partager, parfois, cette expérience douloureuse pour dire au monde qu’on peut choisir de laisser cette place de victime.
    Merci Valérie pour faire exploser le silence des maux !

    Répondre
    1. By Valerie (Auteur) on

      Woaw Merci Cynthia pour votre témoignage. Effectivement, c’est un sujet délicat et il est important de le clarifier 🙂 bonne journée à vous

      Répondre
  2. By liliane on

    Bonjour Valérie, j’aime beaucoup vos articles et j’ai souvent regretté de ne pas vous remercier après les avoir lu car souvent j’en apprécie, la clarté et le petit rayon de soleil qu’ils mettent dans ma vie. Donc merci !
    Cependant,je réagis sur cet article sur la manipulation car -même si sans doute inconsciemment je manipule et suis manipulée- je ne me sens pas d’accord pour dire que c’est simplement notre finalité et notre fonctionnement d’humain d’être dans la manipulation.J’approfondis mes différents besoins au quotidien, ils sont conscients et demander de l’aide aux autres pour les combler ou apporter ma contribution à combler les besoins d’autrui concernent nos libertés à chacun. Si j’ai besoin d’appartenir par exemple, je le sais et je le dis à l’autre qui m’accueille en connaissance de cause. Ainsi il n’y a à mon sens pas de manipulation mais des liens d’amour véritable entre les êtres.Cela demande de bcp se connaître soi-même et de pouvoir diriger nos besoins vers les personnes susceptibles de nous aider en toute conscience à les satisfaire… et donc à accepter par moment de souffrir que cela ne soit pas envisageable à tout moment avec tout le monde.
    je vous souhaite une bonne continuation Valérie et merci pour votre travail.
    liliane

    Répondre
    1. By Valerie (Auteur) on

      Bonjour Lilianne et Merci pour votre commentaire.
      Je pense que vous réagissez ainsi parce que vous donnez au mot « manipulation » une connotation extrêmement négative, ce qui est normal puisqu’il est souvent associé à la malveillance. Savez vous que l’influence est une sorte de manipulation ? Manipuler pour obtenir ce que l’on souhaite n’a rien de négatif tant que cela est fait, comme vous le dites, dans la bienveillance et accepter par autrui. A partir du moment où cela ne nuit pas aux autres, votre manipulation ou influence peut être neutre ou bienfaisante. Et ça, nous avons tendance à l’oublier et à restreindre le sens de ce mot à son sens le plus négatif.
      Merci encore et bonne continuation !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.