décembre 17

Lâcher-prise… oui, mais comment faire ? (chapitre 11)

Print Friendly, PDF & Email
Partages

La semaine dernière, nous avons pu nous rendre compte, grâce au portrait robot type des personnes ayant besoin de lâcher-prise que finalement, tout le monde, à un moment ou à un autre, doit lâcher-prise sur la petite contrariété du quotidien ou la grosse colère inhabituelle.
Aujourd’hui, je vous propose de découvrir des pistes à suivre pour nous libérer de tout ce qui nous entrave.

1°- La réponse est en nous

Lâcher-prise mode d'emploiVous avez tous les éléments en vous pour lâcher-prise. Même si cela n’est pas facile, c’est à la portée de tous, ce qui est plutôt encourageant. Simplement, ça implique une meilleure connaissance de soi.

Pour parvenir à lâcher prise, il est essentiel de comprendre que vous vous attachez à des choses qui sont distinctes de vous.

Plus vous avancez, plus vous vous apercevrez de vos erreurs et vous en délesterez.

Lâcher prise va vous permettre de vous découvrir en profondeur. En cherchant à savoir qui vous êtes, vous allez réaliser que certaines choses ne vous correspondent pas et vous allez pouvoir vous débarrasser de ce qui vous encombre, faisant apparaître, petit à petit, votre véritable nature.

 

2°- Prendre conscience de vos émotions

Lâcher-prise mode d'emploiPour lâcher prise, il faut prendre conscience de la présence de vos émotions.

Elles vous avertissent que vous êtes entrain de réagir face à un événement ou une situation.

Si elles sont négatives, elles sont précieuses.

En effet, leur apparition vous signale que vous n’êtes plus en accord avec ce qu’il se passe.

 

3°-La conscience de soi

Lâcher-prise mode d'emploiUn des premiers pas consiste à saisir qui vous êtes réellement. Cette perception de soi permet de comprendre que certaines pensées (justement celles qui vous agacent ou vous font souffrir) vous sont étrangères.

Pour prendre conscience de soi, il suffit de se dire intérieurement « je suis ». Cela permet de mettre de la distance par rapport à vos pensées.

C’est à partir de ce moment là que vous pouvez cesser de vous identifier à elles.

Vous n’êtes pas ces pensées !

Dès qu’une pensée sombre traverse votre esprit, il faut vous arrêter et observer ce qui se passe en vous. C’est un moyen efficace pour la balayer.

4°- La présence intérieure

Lâcher-prise mode d'emploiLes désordres que vous subissez  vous poussent à trouver la paix en vous.

Vous en avez assez de ne pas obtenir ce que vous voulez, de courir après l’argent ou autre chose encore.

Vous ne souhaitez réellement que la tranquillité. Vous aspirez tous à une vie plus harmonieuse, plus équilibrée.

La bonne nouvelle c’est que la paix tant recherchée est en vous.

Alors cessez de la chercher à l’extérieur de vous ! Toutes les réponses et les solutions sont en vous et vous y accéderez dans le calme intérieur.

C’est là que vous rencontrerez qui vous êtes vraiment  et que vous serez guidé vers un mieux-être..

 

5°- L’écoute

Lâcher prise mode d'emploiPour faire taire les pensées encombrantes, il est inutile de s’agiter dans tous les sens.

Ne faites rien.

Ecoutez-vous.

Dans le silence intérieur, les pensées n’ont plus cours, elles s’arrêtent.

Certes, c’est de courte durée car elles voudront toujours revenir, mais maintenant, vous saurez comment les distinguer et les faire taire de nouveau.

 

En résumé :

  • Arrêtez de vouloir

    Vous êtes habitué à agir en permanence, persuadé que si vous ne faites rien, votre vie va s’arrêter. Vous voulez réussir, avoir de l’argent, vivre le grand amour, bâtir une famille etc. car vous pensez que c’est ainsi que vous serez heureux. Mais la quête du bonheur ne se fait pas à l’extérieur de soi. Le bonheur est un état intérieur. Il est inutile de s’agiter, car ce que vous cherchez est à l’intérieur de vous.

  • Cherchez la paix intérieure

    Pour éviter de se laisser embourber par un flot de pensées noires, ayez le réflexe de chercher la paix intérieure. « La paix que vous recherchez est elle même à votre recherche » (Guy Finley)
    Cela est plutôt réconfortant : vous finirez bien par la trouver !.

  • Cherchez le vrai

    Toutes vos craintes ou vos douleurs alourdissent votre vie et vous masquent qui vous êtes réellement. Ne les laissez plus vous envahir. Dans le calme intérieur, recherchez votre vérité profonde : elle dissipe toutes les pensées et les émotions qui n’existent que si vous le voulez bien.

Source : « Les dossiers de psycho et DP »

 

La semaine prochaine, je vous propose de vous aider à faire un travail d’investigation afin de voir ce qui vous freine dans le processus de lâcher-prise.
Que cet article vous aide à ouvrir quelques portes supplémentaires.
Douce continuation.

Coeur-dialement

 

Valérie Madej


 

Partages
Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes :
quanta-la-vie Copyright © 2013. All rights reserved.

Ecrit 17 décembre 2014 par Valerie Madej dans la catégorie "Lâcher-prise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.