janvier 22

Mais qu’est-ce que l’épigénétique ?

Print Friendly, PDF & Email
Partages

Je vous propose une explication rapide de ce qu’est cette nouvelle science  appelée épigénétique  et en quoi elle est si importante à connaitre pour pouvoir reprendre le contrôle de vos vies.

Pour cela,  je vais largement puiser mes sources dans le livre « Evolution spontanée« de Bruce Lipton et Steve Bhaerman.

 

INTRODUCTION :

Dans les années 80, les généticiens étaient persuadés que les gènes exerçaient un contrôle sur la vie.

Ils ont donc entrepris de cartographier le génome humain afin d’identifier l’ensemble complet des gènes déterminant les caractères héréditaires de l’Homme. Le but était ainsi d’être capable d’identifier les gènes défectueux lors de maladies et par conséquent de les prévenir et de les guérir.

Et au cours de ce programme, les scientifiques ont découvert une nouvelle vision sur le fonctionnement réel de la vie et ont donc décidé de fonder une nouvelle branche de la science : « l’épigénétique » (du grec « épi » qui signifie « au dessus » donc une science qui va « au dessus » des gènes).

L’épigénétique met en évidence le fait que vous n’êtes pas les victimes mais bien les maîtres de vos gènes.

Même si en cours de biologie, il est encore enseigné que ce sont les gènes qui déterminent les caractéristiques de la vie d’une personne, l’épigénétique révèle que la vie est en réalité gouvernée par quelque chose qui intervient « au-dessus » des gènes.

 

QUELQUES NOTIONS DE BIOLOGIE MOLLECULAIRE

 

Rappelons que les gènes se trouvent au centre de chaque cellule de notre corps, dans ce qu’on appelle le noyau.

Les gènes fabriquent des protéines.

Les protéines peuvent jouer plusieurs rôles au sein de l’organisme, comme :

  • l’entretien et la construction des tissus (os, muscles, peau…) ,
  • certaines réactions chimiques du corps 
  • mais aussi celui de simple carburant.

Elles peuvent être des enzymes, des hormones, de la kératine.

Elles participent à l’immunité, la digestion, le transport de l’oxygène, la transmission de l’influx nerveux etc….

Vous pouvez vous rendre compte compte de leur importance dans le fonctionnement ou dysfonctionnement de votre corps.

 

LE MÉCANISME « EPIGENETIQUE »

 

Le mécanisme mis en évidence par l’épigénétique est le suivant :

Les signaux provenant de l’environnement de la cellule

activent les récepteurs situés dans sa membrane

qui à leur tour envoient des signaux secondaires dans le noyau

dans lequel se trouvent les gènes

ce qui déclenche la fabrication de protéines spécifiques.

Les gènes sont donc tout simplement des plans de fabrication de molécules.

Par conséquent les gènes ne dirigent pas les mécanismes biologiques du corps, ils n’en sont que des instruments.

L’épigénétique concerne donc le mécanisme grâce auquel il est possible:

  • de choisir les bons plans de fabrication 
  • et de contrôler le processus d’édification et d’entretien de l’organisme.

Ces mécanismes  sont capables de modifier la lecture de 30 000 variantes de protéines à partir du même modèle génétique !!!

Cela signifie qu’en fonction de la nature des signaux émanant de l’environnement cellulaire, le mécanisme épigénétique peut modifier un gène afin qu’il produise des protéines saines ou bien des protéines « malsaines ou dysfonctionnelles ».

Autrement dit, une personne peut naître avec des gènes parfaitement sains, mais si les signaux épigénétiques reçus sont déformés, il peut en découler une mutation des gènes, provoquant un cancer par exemple.

Le côté extrêmement positif de cela, c’est que ce même mécanisme permet à des personnes dont l’ADN a subi des mutations potentiellement néfastes, de créer des protéines normales et saines à partir de leurs gènes défectueux.

 

MAIS QUEL RAPPORT AVEC LE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ?

Vous savez déjà que votre façon de percevoir la réalité façonne vos comportements, vos émotions et aussi ce que vous attirez dans vos vies, agissant directement sur votre environnement.

Maintenant vous savez que vos perceptions gouvernent également votre activité génétique.

A la lumière de cette nouvelle compréhension scientifique, il est clair que vous avez constamment le contrôle sur les traits que vos gènes vont exprimer tout au long de votre vie.

Ça revient à dire, que scientifiquement, l’épigénétique vous prouve que vous devez cesser de vous percevoir comme des victimes impuissantes des imperfections léguées par vos pairs, mais que vous devez maintenant accepter et reconnaître que ce sont vos perceptions et vos réactions face aux évènements de la vie qui façonnent sans cesse votre réalité, autant « externe » que biologique, ainsi que vos comportements.

Dans un prochain article, je vous expliquerai de façon plus détaillée comment ce mécanisme agit.

Coeur-dialement

 Valérie Madej


 

 

Partages
Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes : ,
quanta-la-vie Copyright © 2013. All rights reserved.

Ecrit 22 janvier 2013 par Valerie Madej dans la catégorie "Épigénétique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.