février 28

Comment dissoudre vos émotions négatives ?

Print Friendly, PDF & Email
Partages

 

Pour finir la semaine, je vous propose de découvrir 3 techniques pour dissoudre les émotions négatives que vous pourrez ajouter à votre « trousse à outils » en plus de  » la technique du pivot ».
Ces techniques, je les utilise personnellement et avec succès pour la gestion de la douleur physique. Elles sont en grande partie issues du bouddhisme.
Elles sont simples, faciles et rapides à mettre en place. Par contre, seule la répétition et l’entrainement vous donneront des résultats durables.
Bonne lecture à vous !

par Giovanni Dienstmann – Wake Up World 

Comment dissoudre vos émotions négatives ?Vous sentez-vous parfois oppressés par des émotions négatives telles que la peur, l’anxiété, la colère, la honte, la dévalorisation ou la dépression

Êtes-vous prêt à découvrir un moyen de les surmonter – voir même de les transcender – qui ne nécessite ni médicaments, ni des années d’analyse en psychothérapie ? 

J’ai de bonnes nouvelles pour vous. 

Les anciennes traditions de sagesse Orientales – comme le bouddhisme, l’hindouisme, le taoïsme – ont réalisé beaucoup d’études sur le corps et l’esprit humain, pendant des milliers d’années, dans le but de transcender la souffrance humaine.
Après des siècles d’expériences dédiées à cela, de révélations, et de perspicacité, ils ont découvert que toutes ces émotions négatives ne sont pas naturelles à notre être véritable -. Elles appartiennent à la sphère de l’ego, notre « fausse » identité.

Comment dissoudre vos émotions négatives ?En suivant un certain ensemble de pratiques contemplatives et en ayant effectué quelques modifications de style de vie , ces maîtres ont découvert leur être véritable, et j’ai pu voir que, chez eux, ces émotions négatives ne vivent pas.
Avec leur compassion et leur sens de l’unité avec tous les êtres, ils ont ensuite passé leur vie à nous enseigner comment trouver cet espace de liberté, de paix, de bonheur.
Les connaissances et les techniques que je partage dans cet article proviennent des traditions bouddhistes, et des enseignements de Sri Ramana Maharshi. ( N.B. : voir l’article « si changer le monde était à notre portée ? »)

La dissolution des émotions négatives

Chaque pensée, sentiment ou sensation que nous avons est, par sa nature même, impermanente

Elles vont et viennent.  Elles sont issues du vide, existent pour une petite période de temps à l’intérieur de notre système, puis disparaissent à nouveau dans le vide.
Si vous pouviez tout simplement percevoir tout ce qui vous arrive (et en vous) en tant qu’un phénomène temporaire à l’intérieur de votre conscience, la voir pour ce qu’elle est, et ensuite la laisser aller quand elle part, vous n’auriez aucun problème.

Fondamentalement, toute souffrance disparaîtrait.

Comment dissoudre les émotions négatives ?Mais ce n’est pas la façon dont notre esprit fonctionne habituellement.
Normalement, nous réagissons, à un niveau très personnel, à tout ce que nous percevons.
Nous créons des histoires, des interprétations, et tournons et retournons chaque petit événement dans le tissu de notre personnalité, de notre identité.
Nous rencontrons alors le monde et nous souffrons à travers les lentilles de cette identité limitée.
Sans remettre en cause qui nous sommes vraiment, et sans comprendre la nature de la pensée et de l’esprit, nous nous sentons opprimés par nos propres sentiments, et nous construisons des murs de séparation et de limitation avec nos croyances et tout ce qui va avec.
C’est ainsi que sont la plupart des gens qui vivent sur cette planète.

Du point de vue éclairé, cependant, nous sommes tout simplement de la conscience pure, et tout ce qui arrive est juste un mouvement de l’énergie à l’intérieur de nous, comme des images projetées sur un écran de cinéma.
L’écran n’est pas brûlé par des images de feu, ni coupé par des images d’une épée.
Par conséquent, le plus sûr moyen de dissoudre toute souffrance, toute émotion négative, provenant du vide, est de réaliser qui nous sommes vraiment

Pour ne pas oublier – et expérimenter – que nous sommes l’écran de cinéma, et non les images projetées sur lui.

Prenons comme exemple la peur.
La cause ultime de votre peur est votre identification avec votre petit « moi » (l’ego), et votre attachement à vos idées et vos désirs.
Réglez cela, et vous n’aurez plus jamais peur.
Ne le réglez pas, et tout ce que vous obtiendrez c’est le traitement des symptômes.
La peur a, bien sûr, des effets sur notre corps, nos émotions et notre énergie – et de nombreuses fois il est utile de traiter cela par le biais d’un travail sur le corps, d’une thérapie, d’un travail sur votre énergie de guérison (L’EFT peut vous aider pour cela), ou même par des médicaments.

Parfois sans ces traitements nous sommes tellement distraits par les symptômes de la peur que nous ne pouvons même pas avoir la liberté d’esprit suffisante pour regarder plus profondément en nous-mêmes.
Mais, en fin de compte, nous devons nous attaquer à la cause fondamentale de la peur.

Comment dissoudre vos émotions négatives ?Continuons avec l’exemple de la peur.
Disons que vous avez une conversation avec un ami, avec votre conjoint(e) ou avec un collègue, et soudain la peur du rejet vient à l’intérieur de vous.
Excellent, c’est une excellente occasion de pratiquer.
Selon vos besoins et votre niveau de maturité (connaissance de soi), essayez une de ces deux approches ci-dessous.

Observation pour y voir clair

Comment dissoudre les émotions négatives ?1. Reconnaissez que la peur a surgi de nulle part, et a posé une étiquette dans votre esprit.
Les mots que vous utilisez sont importants.
Ne dites pas «j’ai peur»  ou «j’ai une crainte»  à la place dite plutôt  « la peur a surgi », ou « la crainte est là ».
Voyez-vous comment en changeant juste les mots, cela crée déjà un point de vue différent, et plus de liberté ?

Comment dissoudre les émotions négatives ?2. Prenez une à trois respirations profondes, et attirez votre attention sur l’intérieur de vous – cela signifie ne pas faire attention à l’objet, la personne ou la circonstance qui a déclenché l’émotion, mais plutôt participer à l’émotion elle-même.
Accepter que cette émotion soit là.

Comment dissoudre vos émotions négatives ?Comment dissoudre les émotions négatives ?3. Étudiez profondément l’émotion : ses causes, ses effets, et sa nature.
Voici quelques questions pour guider votre contemplation:

Causes :
Qu’est-ce qui a exactement déclenché cette émotion à ce moment précis ?
Il n’y a pas besoin d’aller chercher des causes éloignées de celle-ci dans votre enfance ou autre.
Pour le moment, restez juste avec ce qui se passe ici et maintenant.

Effets :
Comment la ressentez-vous dans votre corps?
D’où provient l’impression que cette émotion est dans votre corps?
Quels sont les souvenirs et pensées qui gravitent autour de cette émotion dans votre esprit ?
Quelles sont vos pensées et vos sentiments au sujet de cette émotion ?

Nature :
Regardez à l’intérieur de vous et demandez-vous « quelle est cette émotion ? »
N’utilisez pas de mots pour l’expliquer,  gardez juste vivante cette question.
Est-ce que cette émotion a une substance, une couleur, une taille ?
En quoi est-elle faite ? Quelle est sa vibration ?
Constatez comment cette émotion est impermanente.
Elle n’était pas là il y a quelques minutes – d’où vient-elle ?
Elle ne sera plus là dans quelques minutes – où aura-t-elle disparue ?

Comment dissoudre les émotions négatives ?4. Passez autant de temps que vous en avez besoin à l’étape 3.
Apprenez en autant que possible sur cette émotion négative.

Nous sommes esclaves de ce que nous ne comprenons pas. 

Vérifiez si cette émotion est le vrai problème, ou si ce n’est pas autre chose qui se cache derrière.

Comment dissoudre les émotions négatives ?5. Peu importe ce qu’elle est – mais ne créez pas des histoires et des interprétations autour de cette émotion.
Et laissez-la aller.
Je ne peux pas vous dire comment la laisser aller, mais intuitivement chaque être humain sait comment le faire.

Comment dissoudre les émotions négatives ?6. À ce stade, vous pouvez constater que l’émotion négative a déjà disparu ou perdu de la puissance.
Si non, vous pouvez passer à l’exercice suivant (retour à la vacuité), ou à la pratique qui consiste à contempler la qualité opposée (voir plus bas).

Retour à la vacuité

Comment dissoudre les émotions négatives ?1. Reconnaissez que la peur a surgi et acceptez-la pour ce qu’elle est.

Comment dissoudre vos émotions négatives ?Comment dissoudre les émotions négatives ?2. Dirigez votre attention vers l’intérieur de vous-même, et demandez-vous :
« Qui a peur ?  »
« Qui est celui qui est affecté par la peur ? »
« Quelle est la partie de vous qui perçoit la peur ?

Comment dissoudre les émotions négatives ?3. Prenez votre temps.
Ne présumez pas – faîtes réellement la recherche.
Utilisez ces questions pour diriger toute votre attention à l’intérieur de vous, vers le sujet et l’expérimentateur de la peur.
Le sujet est l’ego, votre identité, ou qui vous pensez être.
Restez un moment en gardant votre attention ici, dans cet espace.

Comment dissoudre les émotions négatives ?4. Si votre concentration est intense et persistante, à ce stade, vous avez déjà oublié la peur.
Mais continuez.

Comment dissoudre les émotions négatives ?5. Demandez-vous  :   » Qui suis-je ? »
Rejetez toute réponse que votre esprit vous donne, parce que vous êtes conscient de votre esprit (et de tout ce qu’il produit), par conséquent, vous ne pouvez pas être votre esprit.
Vous êtes conscient de votre chemise, et pour autant vous n’êtes pas votre chemise – c’est un objet de votre perception.
Vous êtes conscient de votre corps, et pour autant vous n’êtes pas votre corps.
Vous êtes conscient de votre peur, et pour autant vous n’êtes pas votre peur.
Vous êtes même conscient de ce processus mental, et pour autant ce n’est pas vous.

Qui êtes-vous, qui est conscient de toutes ces choses ?

Comment dissoudre les émotions négatives ?6. Cet espace de conscience vous fait-il peur ?
Est-ce un homme ou une femme? A-t-il une forme ? Une substance ? Une nationalité ?

Vous pouvez utiliser ces techniques l’une après l’autre, ou individuellement.

Dans tous les cas, comprendre est très important

Vous ne pouvez pas surmonter ce dont vous n’êtes pas conscient, ce que vous ne reconnaissez pas.
Lorsque la connaissance de vous-même sera plus forte et que cela deviendra une habitude, vous serez capable de sauter directement dans la dissolution dans le vide.
Je ne veux pas gâcher votre découverte, mais si vous pratiquez ces exercices assez longtemps, et assez consciencieusement, vous allez découvrir la véritable position du témoin de tout, une conscience intrépide de vous même. 

Il n’y a aucune souffrance ici.

Contemplez le contraire

Comment dissoudre les émotions négativesUne autre pratique suggérée par le bouddhisme est de contempler la qualité opposée.
Notre esprit est incapable de tenir 2 pensées en même temps – en particulier des pensées opposées.

Tout au plus, il est possible de rapidement basculer entre les 2, mais à un moment donné, il ne peut être occupé qu’avec une seule chose.
Donc, si vous ressentez de la peur, et que vous faites un effort pour contempler l’intrépidité et le courage (à la fois en pensée et en les ressentant), la peur va disparaître.
Si vous vous sentez triste, contemplez gratitude;
si vous ressentez de la colère, contemplez la compassion et l’amour; etc.

Quelques réflexions pour conclure

Concernant le retour à la vacuité, vous aurez la possibilité de simplement dissoudre toute pensée gênante ou une émotion négative en quelques secondes, simplement en regardant et en vous souvenant de votre véritable position. 

Quelle puissante liberté c’est !

Cependant, ne vous attendez pas à atteindre ce niveau de maîtrise 2 semaines. 

Il faut du temps, et le processus est extrêmement facilité si vous gardez une pratique de méditation quotidienne.
Il existe de nombreux types de méditation que vous pouvez essayer; mais dans mon expérience l’Auto-questionnement (ou « Je suis Méditation ») est celle qui est la plus utile à utiliser pour le retour à la vacuité.
Ce processus fonctionne non seulement lorsqu’il s’agit de la peur, mais aussi avec toute autre émotion négative, en raison du fait que toutes proviennent d’une seule cause : l’oubli de notre être véritable, et notre identification avec l’ego et l’esprit. 

Et c’est plus efficace lorsque vous l’utilisez chaque fois que l’émotion négative naît, puis s’installe, ou immédiatement après.

Donc, c’est l’invitation que j’ai pour vous …

Libérez-vous des chaînes que vous avez créées pour vous-même. 

Allez au-delà de l’ego avec toutes ses limites et ses souffrances.
Vous êtes l’espace de l’Etre; vous êtes la conscience pure.
La souffrance n’est pas naturelle pour vous – la paix et la liberté le sont.
Découvrez-le, soyez cela. 

C’est l’enseignement des sages anciens .


A propos de l’auteur:

Giovanni Dienstmann est un blogueur sur la croissance personnelle et la méditation.
Il a pratiqué la méditation quotidienne pendant les 15 dernières années, lu des centaines de livres sur la spiritualité, essayé de nombreuses pratiques différentes, et passé du temps dans des retraites avec des enseignants et des instructeurs à travers le monde – y compris de  «maîtres» zen, des enseignants de l’Ouest et  des yogis indiens.
En pratiquant sérieusement et en prenant ces enseignements à cœur, il a trouvé la paix et la liberté qu’il cherchait.
Sa mission est maintenant d’apporter la méditation et la croissance personnelle à un million de personnes. « Mon esprit n’est plus mon patron, et il n’a pas besoin d’être le vôtre non plus. »

Le blog de Giovanni est LiveAndDare.com et il propose des coaching de méditation sur le site Coach.me .


J’espère que cet article vous a donné des pistes intéressantes pour vous aider à toujours être plus serein et plus libre et de quoi passer un très doux week end.

Bien coeur-dialement

Valérie Madej


 

Partages
Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes :
quanta-la-vie Copyright © 2013. All rights reserved.

Ecrit 28 février 2015 par Valerie Madej dans la catégorie "Développement personnel

6 COMMENTS :

  1. By nayla cherino parra on

    Merci pour ce bel article.
    Pour ma part, j’ai eu la chance d’une belle rencontre sinchronystique avec Olivier Hibon qui m’a transmis la méthode TIPI pour l’accueil des émotions en observant comment elles se manifestent physiquement dans notre corps, elles se transforment et s’apaisent par un processus naturel sans interagir. Quand nous sommes face à un événement similaire, une fois l’émotion accueillie, nous sommes sereins. Pour moi cette méthode est universelle car nous pouvons l’appliquer avec nos animaux domestiques (étude menée sur les chevaux).
    De coeur à coeur Nayla Cherino
    My Profile

    Répondre
    1. By Valerie (Auteur) on

      Bonjour Nayla
      Le fait d’accueillir les émotions, de les suivre dans le corps et de les laisser s’évanouir est issu des techniques ancestrales enseignées par les bouddhistes, et qui certainement est repris et « revisité » pour être enseigné sous un autre nom…
      Merci pour ce partage et à tout bientôt
      Coeur-dialement

      Valérie

      Répondre
  2. By martineau anne on

    Merci pour cet article. Mon parcours ce sont 10 ans d’analyse, un suivi psychiatrique pour bipolarité, de la relaxation, de L’EMDR et de l’équitherapie… a ce jour, je sais que la peur du rejet me plonge dans de grandes periodes de depression. Or je comprends avec cet article que le feu projeté sur l’ecran n’est qu’une représentation du feu et que mon ecran personnel n’est pas en danger et ne risque pas de brûler. Je vais me lancer chaque jour dans cette observation de mon être et tenter de dissocier peur du rejet et depression. C’est le debut d’une grande aventure et cet article est la clé que je trouve enfin à 50 ans pour faire moi même ce travail quotidien, ma gymnastique de l’esprit, et être en contact avec mon essence propre, mon être de lumière ouvert aux autres car au clair avec lui même. Merci et très bonne méditation. Solidairement vôtre. Anne

    Répondre
    1. By Valerie (Auteur) on

      Merci Anne pour ce témoignage très touchant !
      En ce qui me concerne, il tombe à point et m’encourage donc à poursuivre !
      Je suis vraiment contente que cet article ait pu vous aider : c’est le but de mon blog et le voici atteint 🙂
      A très bientôt
      Coeurdialement
      Valérie

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.