juillet 18

Le 4ème miroir : le reflet de notre « nuit obscure de l’âme »

Print Friendly, PDF & Email
Partages

Dans le précédent article, vous avez découvert le 3ème miroir : « le reflet de ce que vous avez été ou abandonné ». Dans cet article, je vous propose de découvrir un miroir assez complexe à assimiler.

Qu’est ce que « la nuit obscure de votre ‘âme » ?

C’est votre plus grande peur.

C’est un moment de la vie où vous êtes attiré dans une situation qui représente vos plus grandes peurs. Cela survient en général au moment où vous vous y attendez le moins.

Le but de cela est de vous permettre de faire l’expérience de vos plus grandes peurs et de les guérir.

Pour l’illustrer, je vais vous raconter une histoire très personnelle puisque c’est une mésaventure qui m’est arrivée.

Après une courte période de chômage mais pendant laquelle je n’étais pas indemnisée (je n’y avais pas droit car  j’avais eu le statut d’ « agent commercial indépendante »), ma plus grande peur était de ne pas pouvoir subvenir à mes besoins et de me retrouver à la rue, sans logement ni plus rien.

Assez rapidement,  je trouve un travail d’animatrice en téléphonie mobile et fixe (c’était à l’époque du lancement des préfixes 7 ou 9 pour les appels illimités en France depuis un téléphone fixe) dans les hypers et supermarchés de ma région.

En quelques mois, je monte les échelons et l’on me propose d’ouvrir une agence sur un autre département.

Je pars donc en déplacement durant plusieurs semaines, recrute et forme des équipes, prend des accords avec les hypermarchés de la région etc etc.

Le succès est au rendez vous, à tel point que l’on me propose la direction régionale, que j’accepte.

La direction me demande de déménager définitivement pour me rapprocher du siège social de l’entreprise d’une part et de mon secteur d’autre part. Elle me propose donc de libérer mon appartement et de m’héberger pendant 3 mois dans un gite rural, le temps que je trouve un nouveau logement.

Je m’exécute et rend les clés de mon appartement à mon propriétaire, mes meubles stockés dans le garage d’une amie, et je m’installe pour 3 mois dans un magnifique gite rural.

Tout semble bien aller, jusqu’à ce que 3 semaines plus tard, la direction nous annonce qu’elle est en dépôt de bilan avec une liquidation judiciaire plus qu’envisageable et que pour le moment, elle ne sera pas en mesure de verser ni salaire, ni aucun paiement, y compris celui du loyer de mon gite.

Ma plus grande peur pointe le bout de son nez : tout perdre et me retrouver à la rue.

La situation dure 3 mois : 3 longs mois sans salaire, ni avance… 3 mois à négocier avec les propriétaires du gîte, à vider les placards pour manger, à accepter de se faire aider par les uns et les autres pour ce qui est des dépenses alimentaires, mais sans aucune solution pour le paiement du loyer.

Il m’a fallu force et persuasion pour convaincre le propriétaire du gîte de me faire confiance et de ne pas me mettre à la rue.

Ne pouvant percevoir ni salaires ni indemnités assedic à cause du nombre incroyable de litiges au sein de mon ex entreprise laissant totalement perplexe le liquidateur judiciaire, j’arrive à me faire embaucher par ce dernier justement comme « mémoire de l’entreprise » pour tenter de démêler tout cela et faire en sorte que les salaires soient versés le plus rapidement possible, avec en plus celui qu’il me versera pour les 2 mois passés avec lui.

Je suis quand même restée 3 mois de plus sans domicile fixe, heureusement pas à la rue vraiment, mais vivant de gite rural en gite rural,  en tête à tête avec ma plus grande peur.

Grâce à la certitude que je m’en sortirai, j’ai pu rétablir ma situation en 6 mois et trouver un travail très bien rémunéré ainsi qu’un logement qui correspondait en tous points à mes désirs.

Voilà ce qu’est le « miroir de la nuit noire de votre âme » : se retrouver face à face avec vos plus grandes craintes.

Cela peut être aussi une personne qui craint particulièrement la solitude et qui se retrouve constamment dans des situations où elle va ressentir cette peur.

Que faire quand ce miroir se présente à vous ?

Quand une nuit noire de votre âme semble se présenter, demandez vous « qu’ai-je à maîtriser cette fois ci  ? »

Ensuite,  prenez le plus possible de recul, de hauteur face à la situation qu’il vous est possible de faire.
Pour ce faire, utilisez des techniques comme l‘EFT, ou la méditation ou aussi l’auto-hypnose pour vous apaiser.

Essayez de savoir d’où vous vient cette ou ces peurs : sont-elles réellement les vôtres ? en avez-vous hérités de votre entourage ? 

Posez froidement les actions pour sortir de ce mauvais pas et visualisez le résultat final, comme si vous regardiez un film dans lequel VOUS êtes ACTEUR.

Par contre, n’essayez pas d’imaginer comment cela arrivera.

Concentrez-vous juste sur le résultat et le résultat UNIQUEMENT.

Pour ce qui est du « comment », l’Univers est capable de mettre à votre disposition des moyens que vous n’envisagez même pas ! Alors faites lui confiance et vous verrez un nombre incroyable de synchronicités se mettre en place, de rencontres  et d’occasion de vous sortir de cette situation.

La semaine prochaine, je vous dévoilerai le tout dernier miroir, le plus doux à mes yeux :
le reflet de notre plus grand acte de compassion.

Cher(e)s visiteurs/euses,
Si vous désirez suivre les publications de quanta-la-vie.com en recevant une newsletter, inscrivez-vous ci-dessous :

Prénom:
E-mail:

www.quanta-la-vie.com, "valerie madej"
Valérie Madej

Suivez moi sur Twitter @quanta-la-vie
ou sur ma page Facebook : Cliquez ici 
ou sur  ma page Google+


Visit Génération Optimiste ®

Partages
Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes : , , ,
quanta-la-vie Copyright © 2013. All rights reserved.

Ecrit 18 juillet 2013 par Valerie Madej dans la catégorie "Développement personnel", "Les miroirs

2 COMMENTS :

  1. By Michele Symoens on

    Bonjour Valérie,

    Un tout grand merci pour ce blog très très intéressant .
    Merci aussi de nous avoir fait part de tes expériences et de
    ton vécu pas facile.
    C’ est vrai  » y croire  » encore et encore et puiser cette puissante force que nous avons en nous .

    A tout bientôt

    Michèle

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge