décembre 22

L’ECHEC : Qui perd gagne ?

Print Friendly, PDF & Email
Partages

Il y a quelques jours,  sur mon mur dans un réseau social, je postais une citation qui parlait de l’échec.

« Vous voulez que je vous donne la formule du succès ? 
C’est très simple en vérité.
Doublez votre taux d’échec. »
(T. J. Watson)

S’en est suivie une discussion qui m’a donné envie d’écrire cet article, car trop souvent échec = dévalorisation de soi. Et comme vous commencez à le savoir, je prône la douceur avec soi-même ! 😉

retrospectiveBien souvent, l’échec ou l’erreur sont associés à du négatif, à quelque chose de dévalorisant. Et pourtant, que serait votre vie sans échec ? Qui seriez-vous si vous n’aviez pas vécu tout ces échecs ? Si vous n’aviez commis aucune erreur ?

Cet article de fin d’année, est dédié à ce thème. Pour vous aider à toujours voir le meilleur dans la vie, quelles que soient les circonstances, surtout en cette période des fêtes de fin d’année où l’on a tendance à regarder dans le rétroviseur de l’année, trop souvent en soupirant « si seulement j’avais réussi telle ou telle chose ! » sans voir tout les trésors de savoir, de connaissance et d’expérience que vous avez accumulé durant ces 365 derniers jours.
C’est une question de croyances associées à cette dualité succès/échec.

Perdre ou gagner… du pareil au même !

28852_10028649_1366888605_echecCombien de fois vous êtes vous dit ou avez vous entendu dire « J’ai fait tellement d’erreurs ! Je voudrais tant pouvoir les effacer et repartir à zéro ! ».

Or l’échec fait partie du mouvement de la vie ! Votre vie oscille en permanence entre échec et succès. C’est son ossature.
Échecs, mauvaises décisions, problèmes, soucis…. il n’y a pas de bon ou mauvais mode d’emploi pour en sortir. Reconnaître vos propres limites et sortir de votre zone de confort représentent souvent le seul passage obligé.

Et heureusement que la nature a caché au sein même de chaque erreur, de chaque échec, des énergies nouvelles, comme le noyau dans un fruit, qui vous permettent de vous relever et de poursuivre votre chemin.
En fait, la réussite ou l’échec sont les 2 faces d’une même pièce. Que cela soit dans la réussite ou dans l’échec, vous portez tous en vous la possibilité d’une profonde transformation.

echec-succesCombien de personne ont gagné en perdant ?
Si vous aviez la possibilité de lire en filigrane au travers des événements loupés de votre vie,  vous pourriez être étonné de savoir ce qui se serait passé si vous aviez réussi.
Il ne s’agit pas de prôner l’échec à tout prix, mais simplement de reconnaître sa dynamique qui peut est souvent aussi forte que celle du succès. C’est souvent la seule façon de vous enseigner ce que vous avez vraiment besoin de savoir sur la vie : c’est ce qu’on appelle « la pédagogie de l’échec ».

Les actes manqués ou lapsus révélateurs de votre vie

Dire que l’échec est quelque chose de positif dans une époque où l’on fait l’éloge de la réussite peut sembler déplacée.

En général, l’image de l’égo fort et dominant est mis en avant. Le « super héros » est admiré et envié sans réserve ni limite, et pourtant…. que se passe-t-il quand l’erreur se faufile dans le mécanisme du succès ?

echecLa culpabilité de s’être trompée, de ne pas avoir su impressionner comme vous l’auriez voulu, de ne pas avoir obtenu le poste que vous convoitiez, de ne pas avoir le niveau que vous rêviez d’avoir ? 
La réaction la plus fréquente est de s’apitoyer sur son sort jusqu’à ce que vous vous rendiez compte que la personne invincible qui domine tout en tout temps et en tout lieu n‘existe pas et n’a jamais existé. Car il est impossible de pouvoir tout maîtriser, de tout savoir, de tout connaître de la vie.

Beaucoup de personnes pourraient vous faire croire en l’existence de chemin de croissance sans échec possible : c’est un leurre.

L’échec fait partie du processus d’apprentissage de la vie, quelque soit le domaine.

La perfection au cœur de l’imperfection :

 L’équilibre requiert de vous la force d’accepter que vous n’êtes pas toujours aussi fort que vous le souhaiteriez, que vous êtes sujet à l’erreur sur les plans physique, psychique, moral et spirituel.

Vous ne pouvez pas être dans le vrai tout le temps. Freud, dans « Introduction à la psychanalyse » parle de l’importance des « actes manqués » dans votre vie et même des fameux « lapsus » révélateurs qui se glissent maladroitement dans une conversation. Il leur accorde la même importance que celle des rêves. Tout cela a un sens pour lui.

Il n’est pas question ici de faire l’éloge de l’échec, ni de brosser un tableau pessimiste ! Bien au contraire !

Se relever à chaque chute


L’humain est capable de grandes choses, de grandes réalisations et il lui faut composer avec l’échec . Tous ceux et celles qui se sortent de situations compliquées et qui réussissent dans la vie ont cette chose en commun : la capacité de se protéger en évitant de se détruire physiquement ou psychologiquement, et de se relever quelles que soient les circonstances.

La pédagogie de l’échec :

D’ailleurs, les personnes qui réussissent font partie de cette catégorie. L’échec, loin de les anéantir, les renforce, les stimule.
A l’image de Thomas Edison qui aimait à dire :

« n’appelez pas cela un échec mais une leçon ! A présent, vous savez ce qui ne marche pas ! »

etes-vous-equilibrePour arriver à cet équilibre, il ne faut plus considérer l’échec comme le contraire de la réussite, car il en fait partie à part entière. Dans bien des cas, l’échec se révèle quelque chose d’aussi grand que le succès, il n’est pas foncièrement négatif. Au contraire, il témoigne de la difficulté et non de l’impossibilité.
L’essentiel est de ne pas vous laissez emporter par l’échec. L’acceptation de vos échecs vous donne accès à des forces et des énergies que vous n’auriez jamais connu sans cela.

Il est d’ailleurs essentiel de transmettre cette notion à vos enfants, à les préparer à la rencontre de l’échec, à faire face au mal et à l’incompréhension sans pour autant leur brosser un  tableau triste et morose de la vie.
Il s’agit plutôt de leur transmettre un aspect de la réalité, en n’ayant pas peur de montrer les possibilités et aussi les limites du réel.

Chaque échec porte en lui son trésor

Chasse-au-tresor-ArdennesTout échec assumé génère des forces créatrices insoupçonnées qui amènent à vous dépasser. La formule magique consiste en le retournement de l’échec en réussite. Il suffit juste de changer votre point de vue en prenant de la distance. 

Car la plupart du temps, l’échec, en vous amputant de quelque chose, favorise la floraison de quelque chose d’autre, des trésors qui font la richesse de votre vie.

Merci pour votre attention 🙂

Coeur-dialement
Valérie Madej

Partages
Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes :
quanta-la-vie Copyright © 2013. All rights reserved.

Ecrit 22 décembre 2013 par Valerie Madej dans la catégorie "Développement personnel", "DIVERS

10 COMMENTS :

  1. By Sylvie on

    Bonsoir Valérie, je viens de lire avec intérêt cet article sur l’échec; merci pour cette piqûre de rappel que dans le fond nos erreurs contribuent à notre réussite! Merci de partager avec nous vos pensées qui sont si intéressantes. Je reçois votre newsletter depuis quelques temps et même si je n’ai pas toujours le temps de regarder les articles de suite, je les mets de côté pour un peu plus tard parce que je ne veux pas manquer un seul article. Je vous souhaite de douces fêtes de fin d’année.

    Répondre
    1. By Valerie (Auteur) on

      Bonsoir Sylvie ! Ce que vous dites me touche énormément ! je vous souhaite de magnifiques fêtes de fin d’année 🙂 Merci pour votre soutien

      Répondre
  2. By Pierre Carnicelli on

    Bonjour Valérie,
    Il y a quelques temps ‘avais commis quelques articles sur le sujet.
    J’ai créé mon école de coaching sur ce principe : « La pédagogie de l’erreur ».
    Plus tu te trompes et plus te t’approches de la réussite.
    Site de référence : http://carnicelli.eu/2008/12/09/le-coaching-et-la-pedagogie-de-lerreur/
    J’aime beaucoup l’approche vers l’imperfection qui libère l’action face à la perfection qui bloque celle-ci.
    Tal Ben Shahar dans son livre l’apprentissage de l’imperfection, nous assène quelques baffes salutaires !
    Bonne journée
    Pierre

    Répondre
    1. By Valerie (Auteur) on

      Merci Pierre pour ce partage ! Je suis entièrement d’accord avec vous ! Les erreurs sont les marches qui nous rapprochent du succès ! Dons il n’y a pas de quoi avoir honte ou rougir ! Nous sommes humains donc perfectibles ! Bonne soirée à vous

      Répondre
  3. By emmanuelle on

    Bonjour Valérie,
    comme Sylvie, je mets de côté vos articles quand je n’ai pas le temps de les lire de suite, car je sais que, de toute façon, ils m’apporteront quelque chose. Je suis aussi allée du côté de « génération optimiste » afin de lire vos leçons sur le lâcher-prise. Bravo et merci pour ces articles généreux qui font du bien en permettant une réflexion constructive.
    Je vous souhaite de douces et joyeuses fêtes de fin d’année.

    Répondre
    1. By Valerie (Auteur) on

      Merci Emmanuelle ! ça me touche et merci aussi de suivre mes leçons sur le lâcher prise…. ça me touche beaucoup et m’encourage à continuer à creuser toutes les pistes qui pourraient vous apporter quelque chose de positif. Joyeuses fêtes à vous aussi et à bientôt

      Répondre
  4. By Belle on

    Bonjour,

    Pour la première fois de ma vie , je n arrive pas a surmonter une épreuve. Suite a de la diffamation professionnel mon patron ma licencier pour faute grave.Je le vis très mal, car tout n est que calomnie et mensonge.Ma vie n’a jamais été facile, perte, deuil, echec que j ai toujours su défié et m en servir pour avancer, avec le vieille adage « c’est un mal pour un bien ».Mais là cette épreuve est trop difficile je ne fais que pleurer, je perdu 6 Kilos en 1 semaine. que pouvez me conseiller?pour me remettre sur une bonne marche, je me retrouve sans rien et moi qui suis d’habitude heureuse mes amies m’ont surnomé « paillette » la tout n est qu’obsccurité .Suis a mise plus bas que terre, qu’est cet qui pourrai me faire avancé a nouveau ?

    Répondre
    1. By Valerie (Auteur) on

      Bonjour Magali, il y a des choses qui sont difficiles à surmonter, surtout quand on les considère comme injuste. La 1ère chose que je vous recommanderai serai de contacter l’inspection du travail et de leur raconter, avec les éléments de preuves que vous avez, votre version. Ils sauront vous donner de bons conseils et peut être pourrez vous avoir gain de cause, ce qui à mon avis vous apaisera un peu.
      Ensuite, il serait bien que vous alliez consulter un médecin pour qu’il puisse vous aider à passer ce cap délicat.
      De votre côté, donnez vous l’autorisation de vous sentir frustrée, triste etc…. vous en avez le droit ! Le tout est de ne pas rester figé dans cette position…. mais au début, il ne faut surtout pas lutter contre, mais accueillir ce que vous ressentez… il faut que cela s’évacue.
      Il existe des techniques douces pour vous y aider, et je ne saurai vous recommander l’EFT, et dans votre cas, même si l’EFT s’utilise en auto traitement, je vous conseillerai de faire au moins une séance avec un professionnel… (je peux vous accompagner si vous le souhaitez, contactez moi en allant sur mon site pro : http://www.douleur-emotion.com et nous verrons ensemble ce que nous pouvons faire pour vous aider à passer ce cap).
      Et surtout, forcez vous à sortir et à vous faire plaisir : allez vous promenez dans la nature, hurlez si vous en ressentez l’envie etc…. vous allez y arriver, j’en suis certaine… c’est un peu comme un deuil, doublé je pense d’une grosse trahison…
      Je vous envoie plein d’ondes guérisseuses et je vous embrasse.

      Répondre
  5. By magali on

    Merci beaucoup,je l ai subit,je commence a accepter tout ce que j’ai perdu et a vivre comme si c’était un deuil car s’en est un la « perte de mon travail ». Suis adepte de la naturopathie, et entre saignement de nez et autres problèmes de santé depuis (qui corresponde pile poil a cette perte de travail)J ai repris du poids,et je me suis même permise de sourire hier sur un petit truc de la vie courante.
    je vous remercie de vos ondes positives .Merci beaucoup bien à vous.Je vous embrasse.
    (Ps, je les met au prud’hom)
    Magali

    Répondre
    1. By Valerie (Auteur) on

      Bravo Magali !! Je suis certaine que vous allez aller de mieux en mieux !
      Je vous félicite et vous encourage à continuer sur cette voix !
      Bravo à vous 🙂

      Répondre

Répondre à emmanuelle Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.