juin 12

LES 4 ACCORDS TOLTEQUES – Partie 1

Print Friendly, PDF & Email
Partages

Les 4 accords Toltèques – 1ère partie

 Introduction : Qui étaient donc ces fameux Toltèques ?

Il y a des milliers d’années, on pouvait les rencontrer dans le sud du Mexique où ils étaient connus pour être des personnes de « savoir ».

Don Miguez Ruiz préfère dire d’eux que « c’étaient des scientifiques et des artistes formant une société vouée à explorer et préserver la connaissance spirituelle et les pratiques des anciens ».

Comme pour beaucoup ce type de « savoir et connaissances » venus des temps anciens ont dû rester secrets pour être protégés de personnes indélicates qui auraient pu chercher à les utiliser à des fins très personnelles voir aux dépends des autres.

Heureusement pour nous, ce savoir et tout particulièrement les connaissances ésotérique des Toltèques ont été léguées au fil des ans dans le plus grand secret par les naguals,  des « Maîtres » de cette époque, en sachant que viendrait un jour, où il serait possible de divulguer cette sagesse au plus grand nombre.

Qui est Don Miguel Ruiz ?

C’est justement un nagual de la lignée des Chevaliers de l’Aigle qui a reçu l’instruction de nous enseigner ce puissant savoir, grâce entre autre à son livre.

Pourquoi parler de ces 4 accords Toltèques maintenant ?

Tout simplement, parce qu’à mon avis pour les avoir expérimentés, avant d’aller chercher des lois, règles, et autres lignes de conduite pour trouver ou retrouver un certain mieux-être, l’application déjà de ces 4 « règles » de vie vont vous soulager de bien des tourments et turpitudes que vous vous créez bien malgré vous !

Quelques rappels sur des notions essentielles :

L’attention :

Vous naissez avec la capacité d’apprendre.

Or, pour apprendre et mémoriser quelque chose, il vous faut porter votre attention sur cette chose.

L’attention est donc la faculté d’être sélectif en se concentrant uniquement sur ce que vous voulez percevoir.

En utilisant votre attention, vous pouvez donc maintenir ce que vous souhaitez au 1er plan de votre conscience,  et par conséquent apprendre et  mémoriser.

L’autre aspect de l’attention est celle que vous souhaitez obtenir des autres.

Très vite d’ailleurs, vous avez appris à capter l’attention tout en développant un besoin, voir parfois une dépendance, de plus en plus grande.

 

Le langage :

Le langage est un code de compréhension et de communication où chaque lettre chaque mot de chacune des langues a son importance

Une fois assimilé le code, l’attention est captée et une énergie est transférée d’un individu à un autre.

Le langage est véritablement un vecteur essentiel dans votre vie.

Les croyances :

Tout comme vous n’avez pas choisi votre langue maternelle, ni votre nom ou prénom, il y a de nombreuses choses auxquelles  vous avez donné votre accord sans les avoir pour autant choisies !

En vous servant de votre attention, vous avez assimilé une réalité, votre réalité filtrée par des règles qui vous ont été inculquées depuis votre plus tendre enfance.

Vous avez appris comment vous comporter en société, ce qui est juste et ce qui ne l’est pas, ce qui est beau et ce qui est laid, ce qui est tolérable et ce qui ne l’est pas etc… mais toutes ces règles ne sont pas les vôtres puisqu’elles existaient bien avant votre naissance.

Vous avez donné votre accord à ces informations tout simplement parce que c’est le seul moyen de les conserver en mémoire.

A partir du moment où vous êtes d’accord avec quelque chose, vous croyez en elle.

L’ensemble de ces informations que vous avez autorisées sont devenues vos croyances, qui tissées toutes ensemble, vont filtrer les informations venues de l’extérieur grâce à ce qu’on appelle  « un système de croyances ».

Tout ce qui va à l’encontre de votre système de croyances va générer en vous une sensation inconfortable qui s’appelle tout simplement la peur.

En effet, que votre système de croyances soit vrai ou faux, il vous apporte une sensation de sécurité, une zone de confort dans laquelle vous pouvez évoluer sereinement.

C’est pourquoi il faut une bonne dose de courage pour remettre en question ses propres croyances.

Le jugement :

Une part de vous, de nous, ne peut s’empêcher de juger tout un chacun

Ce  » juge »  intérieur utilise votre système de croyances comme référence pour juger tout ce que vous faites… ou pas , pensez… ou pas, dites … ou pas, ressentez… ou pas  !

Et une autre part de vous même reçoit ces jugements : Don Miguel Ruiz a coutume de l’appeler « victime ».

La « victime » subit donc les réprimandes, la honte, la culpabilité, la gêne etc

Il est à noter que « l’être humain », et je reprend là les propos de Don Miguel Ruiz, « est le seul animal sur Terre qui paie des milliers de fois pour chacune de ses erreurs. »

En effet, lorsque vous faites quelque chose qui est en désaccord avec votre système de croyances, vous allez vous juger, vous déclarer coupable, vous punir et à chaque fois que vous y repenserez, vous recommencerez à vous juger, vous condamner etc…

Vous le faîtes pour vous même mais aussi malheureusement pour les autres en les jugeant et en les condamnant, leur transmettant ainsi un poison émotionnel que vous leur rappellerez à chaque fois que vous vous souviendrez de leur erreur.

Est -ce vraiment de la Justice ?

Non, tout simplement parce que le « Juge » se base sur un système de croyances qui est faux !

Les humains se maltraitent en permanence en se punissant indéfiniment.

A tel point qu’au cours de votre existence, personne ne vous maltraitera plus que vous même.

D’ailleurs, on peut souligner que les limites que vous mettez aux mauvais traitements que vous vous auto-infligez sont exactement celles que vous tolérez de la part d’autrui.

On a tous besoin d’être accepté et aimé par autrui, mais on est incapable de s’accepter et de s’aimer soi-même tout simplement parce que l’on court après un idéal de perfection impossible à atteindre.

Du coup, on ne s’accepte pas soi-même et on n’accepte pas non plus les autres tels qu’ils sont.

Pourquoi briser les accords que vous avez pris ?

 

Pour retrouver enfin votre pouvoir personnel !

Car tous ces accords que vous avez pris durant la période de votre éducation sont essentiellement fondés sur la peur : la peur de ne pas rentrer dans le cadre de ce que les autres attendent soit disant de vous, d’être « hors norme« , de dire « non » etc…

Vivre dans la peur consomme énormément d’énergie, votre énergie.

Quitter un système de croyances basés sur la peur pour choisir un autre système basé sur l’amour va vous redonner non seulement tout votre pouvoir personnel mais aussi votre énergie.

Les 4 accords Toltèques sont basés sur l’amour uniquement.

En les adoptant, vous récupérerez suffisamment de pouvoir personnel pour pouvoir envisager de modifier vos autres vieilles croyances….. ça vaut le coup, vous ne trouvez pas ?

 

Le 1er accord Toltèque : QUE TA PAROLE SOIT IMPECCABLE.

C’est l’accord le plus difficile peut-être à appliquer.

La parole a un pouvoir créateur, c’est une force.

Grâce aux choix des mots que vous utilisez, vous transmettez vos émotions, vous communiquez et comme vous le savez peut-être déjà,  vous créez les événements de votre vie.

Une parole peut embellir une journée, apporter de la joie et du bonheur ou au contraire anéantir, apporter rancœur et chagrin etc

La parole est comme une graine que vous semez dans l’esprit d’autrui ou dans le votre.

Et comme je vous l’ai expliqué lors de mon article sur les lois Universelles, vous recevrez ce que vous avez semé comme graines, que cela soit dans votre esprit ou dans celui des autres.

Vous comprendrez bien le pouvoir de la parole si vous repensez aux dictateurs ou gourou !

Qu’elles sont leurs armes ?

Les mots  !

Uniquement leur parole composée de mots savamment utilisés.

Vous avez le pouvoir de transformer la vie d’une personne avec votre parole.

Elle peut être libératrice ou au contraire aliénante.

Ici, la notion « d’impeccable » signifie « être sans pêché » c’est à dire ne doit produire aucun jugement ni aucune critique.

Pour que votre parole soit impeccable, elle ne doit pas non plus être utiliser contre vous-même !

Rappelez vous que lorsque vous jugez quelqu’un, ou le critiquez, ou encore vous mettez en colère contre lui, vous allez générer de la haine ou du rejet ou de l’animosité de la part de cette personne envers vous même, donc, par ricochet vous avez utilisé votre parole contre vous même !

Tout ce que vous envoyez vers autrui vous reviendra ! Vous envoyez de l’amour et de la gratitude, la personne vous renverra de l’amour et de la gratitude.

Si par exemple, je vous critique, vous me critiquerez en retour et ressentirez au moins de l’agacement sinon plus.

Par contre si je vous complimente ou vous encourage, vous aurez de la gratitude pour moi !

Don Miguel Ruiz dit que cet accord a le pouvoir de nettoyer tout le poison émotionnel que nous avons en nous !

Je crois que cela vaut la peine d’y faire attention, vous ne croyez pas ?

Rappelez vous toutes les paroles qui vous ont touchées, blessées, marquées au point que vous vous en souvenez encore.

Vous voyez à quel point la parole a du pouvoir ?

Le deuxième accord Toltèque :
QUOIQU’IL ARRIVE, N’EN FAITES PAS UNE AFFAIRE PERSONNELLE.

Quand vous faites une affaire personnelle de quelque chose, c’est que vous y croyez et, par conséquent comme vous l’avez vu précédemment, cela signifie que vous lui donnez votre accord. Et cet accord est la porte d’accès au poison émotionnel pour envahir votre esprit.

Si je vous croise dans la rue et vous traite d’incompétent sans même vous connaitre,  tout simplement parce que je viens de passer une mauvaise journée au travail, allez vous me croire ?

Allez vous croire que vous êtes vraiment incompétent alors que je n’ai aucun moyen de le deviner puisque je ne vous connais pas ?

NON ! bien évidemment que non!

Et bien il en est de même pour tout échange de propos avec autrui.

Vous ne savez pas dans quel contexte, untel vous a dit cela ?

Vous ne savez pas si lui même ne venait pas de subir un affront ?

Vous ne savez pas si il est tout simplement de mauvaise humeur ou peut être fatigué ?

Cette propension a tout prendre pour soi est liée à l’éducation que vous avez reçu.

Cela s’appelle l’importance personnelle .

On vous a appris à tout prendre pour vous,  à penser que vous êtes responsable de tout etc….

 Vous n’êtes nullement responsable de ce que les autres font !

Quand une personne porte un jugement sur vous, n’en faites pas une affaire personnelle, car cette personne vous fait part de ses propres sentiments en fonction de ses croyances et opinions.

Cette personne essaye de vous envoyer un poison émotionnel qui, si vous lui donnez votre accord en en faisant une affaire personnelle,  vous recevrez et vous approprierez.

Si vous faites une affaire personnelle de tout ce qu’on vous dit, vous devenez une proie facile pour tous les prédateurs, conscients ou inconscients d’ailleurs, qui vous entoure.

Cet accord vous offre une magnifique protection, vous protégeant ainsi des conflits, des poisons que les autres pourraient avoir besoin de déverser sur vous pour se soulager.

Vous êtes là, vous entendez mais n’absorbez rien.

Il vous suffit d’avoir confiance en vous, en votre capacité de faire vos propres choix, de bien comprendre vraiment que vous n’êtes jamais responsable des actions d’autrui mais seulement des vôtres.

En respectant cet accord, vous allez retrouver la liberté de dire non, de faire des choix, de ne plus vous sentir ridicule, de ne plus craindre le rejet ou d’être blessé.

Dans le prochain article, je vous livrerai les 2 autres accords Toltèques, et en attendant, je vous propose de commencer à appliquer ces 2 premiers !

Pensez à partager en commentaire ce que cela vous a apporté de nouveau dans votre vie !

A tout bientôt 

Valérie Madej

Partages
Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes : , ,
quanta-la-vie Copyright © 2013. All rights reserved.

Ecrit 12 juin 2013 par Valerie Madej dans la catégorie "Développement personnel", "Les accords Toltèques

10 COMMENTS :

  1. By Patrick17 on

    A force de tout prendre pour soi on finit inévitablement par une immense insatisfaction qui nous porte vers la colère.
    Alors là, on ne contrôle plus rien.
    J’ai beau regretter de ces vilaines paroles qui sortent toutes seules à tort et à travers, c’est ainsi.
    Il va bien falloir que je finisse par l’accepter. Mais le temps et l’oubli ne suffisent pas.
    Comment y parvenir ?

    Répondre
    1. By valinette (Auteur) on

      Bonjour Patrick

      Merci pour votre témoignage !

      Vous avez une partie de la réponse dans votre question.

      En fait, souvent derrière une colère ou une crainte, il y a un besoin, un manque ou un désir, d’approbation, de sécurité ou de contrôle.

      Reconnaître déjà que vous vous emportez, c’est un premier pas.
      Le second est de chercher à savoir ce que la situation a réveillée en vous.
      L’EFT peut aussi vous aider à remédier à ces réactions, à vous apaiser en quelque sorte.

      En attendant, vous pouvez prendre ces accords Toltèques l’un après l’autre, et les appliquer : par exemple cette semaine vous vous dites que vous allez appliquer le 1er accord ou tout au moins veiller à ce que cet accord soit appliqué dans votre vie… et ainsi de suite avec les autres.
      Bonne journée

      Répondre
  2. By malou on

    Bonjour Valérie,

    En vous lisant, je me suis demandé si finalement les croyances que nous avons ne sont pas à tous les coups toujours limitantes ? quelquelles soient ?
    A moins d’appliquer ces accords, en faisant de notre mieux ?
    Il y a comme une évidence à la lecture, mais à l’application cela devient beaucoup plus compliqué et m’a demandé à moi, par exemple de bousculer pas mal de choses, comme de remettre les compteurs à zéro !
    Merci à vous, j’ai beaucoup aimé !
    malou

    Répondre
  3. By valinette (Auteur) on

    Bonjour Malou

    Toutes nos croyances nous ont été à un moment donné utiles car elles répondaient à une situation à un instant T. La seule chose, c’est que nous avons fait de cet instant T une généralisation. Du coup, ce qui nous a protégé à cet instant là, nous limite maintenant.

    Je dirai que vous ne devez surtout pas lutter « contre » car vous ne ferez que renforcer l’impact de ces croyances sur vous, et je vous conseillerai plutôt de les accepter comme ayant été utile à un moment donné…. et de les remercier pour en installer d’autres, plus neutres.

    Quand aux accords Toltèques, essayez d’appliquer le 1er pendant 1 mois puis le second et ainsi de suite mais toujours avec beaucoup de tolérance envers vous même !

    Soyez douce avec vous et vous verrez, tout ira bien mieux !

    Merci pour votre partage et à bientôt

    Valérie

    Répondre
  4. By Bouchard-Pailler Joëlle on

    Bonjour à tous,

    En effet, les accords toltèques sont de bons supports pour faire évoluer plusieurs aspects de sa vie en modifiant sa vision du monde.
    Toutefois, il est important je crois que ce travail sur soi ne soit pas que mental. Il est bon d’avoir une discipline psycho corporelle (art martial, yoga, libération des cuirasses, etc.) qui permet de diluer ou d’évacuer la charge émotionnelle liée à nos croyances obsolètes et traumatismes inconscients… mais dont le corps a la mémoire.
    Belle route à tous !
    Joëlle

    Répondre
    1. By valinette (Auteur) on

      Merci Joelle pour votre partage ! Oui effectivement, mentaliser tout n’est pas la solution ultime. Il est bon d’y associé le corps et veiller à ce que l’énergie y circule de façon fluide. Je n’ai pas encore abordé les outils pour aider à se libérer des tensions matérialisées dans le corps, et je vais y venir pendant l’été. Personnellement, je pratique l’EFT et le Tong Ren et obtiens d’excellents résultats…. et ceci est une autre histoire 😉 A bientôt ! Valérie

      Répondre
  5. By Daligault on

    Merci de parler de ce livre. Pour moi, ce livre est un trésor. Simplement en appliquant ses 4 accords, on arrive à faire un fabuleux changement en soi. Je ne dis pas que c’est facile, au contraire que c’est à remettre chaque jour à l’ordre du jour. Mais rien qu’avec ce livre-là et avec celui de Jean Monbouquette Apprivoiser son ombre : Le côté mal aimé de soi, on peut faire des progrès fabuleux.
    Bravo pour votre blog. Vos articles sont excellents.
    My Profile

    Répondre
    1. By Valerie (Auteur) on

      Merci Anne, oui, ces 4 accords à eux seul suffirait déjà pour retrouver un certain bien être et surtout la sérénité.
      Merci pour votre fidélité assidue 😉

      Répondre
  6. By corinne on

    bonsoir,
    quand je vous lie je sens mon corp et surtout mes yeux se detendre voir meme se fermer sa fait vraiment du bien mais je me demande mon esprit a t il bien enregistre doit je relire plusieur fois ou pas pour que tout soit recuillie par mon consiant et mon inconsiant ?

    Répondre
    1. By Valerie Madej on

      Bonsoir Corine
      C’est votre esprit qui vous parle au travers de votre corps : si vous vous sentez bien et détendu, c’est que le message est bien passé.
      Relisez autant de fois que vous en ressentez le besoin, maintenant ou dans plusieurs semaines ou mois.
      Faites vous confiance 🙂
      Douce nuit à vous
      Coeurdialement

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.