juillet 6

Au-delà de la loi de l’attraction

Print Friendly, PDF & Email
Partages

 

Aujourd’hui, j’ai eu envie de faire un article au sujet de la sempiternelle loi d’attraction, dont beaucoup se servent à des fins pas toujours très altruistes.

On en parle beaucoup, on en dit énormément de choses, des formations plus ou moins complètes existent etc etc et mille fois etc.

Si vous voulez en savoir plus sur cette loi d’attraction, je vous invite à (re)découvrir mes précédents articles tels que : la loi d’attraction : les fondements – 1ère partie, la loi d’attraction : les fondements – 2ème partie, la loi d’attraction : obésité mentale et auto sabotage – les fondements 3ème partie, pourquoi la loi d’attraction ne fonctionne pas ?, la loi d’attraction : pourquoi vous devez connaitre la physique quantique , et beaucoup d’autres encore.

Alors j’ai eu envie de vous traduire un article qui vous permet de percevoir cette loi différemment, et assurez-vous surtout de bien poursuivre VOS rêves et non pas ceux qui ont été ensemencés dans votre esprit par la société et ses pairs !

Si vos rêves ne correspondent pas à ce que l’on attend de vous, ce n’est pas grave !

L’essentiel est que vous soyez ce que VOUS souhaitez être ! et rien de plus !…

Les pensées sont éphémères, elles apparaissent et disparaissent automatiquement.
Par contre, lutter contre elles revient à les fixer, donc à les maintenir dans votre champs de conscience et à attirer ce dont justement vous ne voulez pas….
Alors laissez les juste vivre leur vie de pensées éphémères….

Alors vive la vraie liberté !


Article de Frank M. Wanderer Ph.D Waking Times,
traduit de l’américain par mes soins

Est-elle une loi universelle, cette loi de l’attraction, qui dit que tout le monde a la capacité d’attirer des choses avec ses pensées et ses intentions ?

Selon ce précepte, si nos pensées sont négatives, nous allons attirer de mauvaises choses, et si nos pensées sont positives, nous allons attirer de bonnes choses.
La question peut se poser – cette loi est-elle véritablement universelle ?
Que pourrait-il y avoir au-delà de la loi d’attraction ?

La promesse du « passe » (la clé passe-partout)

Ce passage est tiré d’une brochure de cours sur la Loi de l’Attraction :

« Pour toute personne qui veut faire quelque chose pour améliorer sa vie,  la meilleure des nouvelles est qu’il est possible de parvenir à ce qu’il / elle veut vraiment à tout moment.
Le choix ne dépend que de nous. Tout le monde est capable de le faire grâce à l’apprentissage et la pratique de la méthode appropriée. Je voudrais que vous imaginiez un grand portail en fer. Il y a une porte lourde, difficile à ouvrir. Elle vous oblige à rester là où vous ne voulez pas être du tout. Il semble, cependant, qu’un jour, la porte va s’ouvrir, et quand cela arrivera, vous expérimenterez la liberté que vous n’avez pu qu’être en mesure de lire jusqu’à présent. Dans vos rêves vous vivez là où vous voulez vivre, votre vie est faite de joies sans limite, vous pouvez obtenir le revenu que vous vous croyez honnêtement mériter, et ce faisant, vous pouvez vivre de la façon dont vous le souhaitez !
Ce cours vous offre cette chance; ouvrons cette porte ensemble, et une fois que nous l’aurons fait, un nouveau monde, plein de possibilités et de promesses va s’ouvrir à vous. Vous recevrez une réponse à votre question de savoir pourquoi pendant si longtemps vous n’avez pas vécu dans la richesse que vous saviez pourtant mériter « .

Au dela de la loi d'attractionNotre vie entière est une ruée.
Nous courrons après nos désirs et nos rêves inassouvis.
Nous sommes attirés par l’argent, le pouvoir, le prestige, une vie heureuse et saine.
Tout cela se trouve là, caché derrière cette puissante porte en fer,  imposante en face de nous.
Mais maintenant, on nous donne un passe, avec lequel nous atteindrons tous nos objectifs, parce que nous serons en mesure d’ouvrir la porte en fer.
Grâce à l’utilisation magistrale de la loi d’attraction, nous serons en mesure de réaliser tout ce que nous avons toujours eu envie depuis aussi longtemps que l’on peut s’en souvenir, tout ce que nous désirons sera couché à nos pieds.

Nous suggérons, cependant, que nous devrions considérer les points suivants, avant que nous nous empressions d’insérer notre clé passe-partout dans la serrure de la porte en fer:

Pourquoi avons-nous besoin de nous précipiter après toutes ces choses finalement ?

Est-il vraiment liberté, ce nouveau monde plein de promesses, qui nous attend derrière la porte en fer ?

Nous nous précipitons – Mais où ?

Que peut-il se cacher derrière cette ruée tout au long de notre vie?

Vivons-nous constamment sous l’emprise de nos objectifs ?

Stimulés par nos ambitions, nous poursuivons différents objectifs tout au long de nos vies.
Nous aspirons à quelque chose tout le temps, nous voulons toujours réaliser quelque chose.
Cette ruée sans repos est initiée par notre peur de ne pas être ce que nous souhaitons être.
Nous ne sommes jamais satisfaits, nous voulons toujours quelque chose d’autre, nous aimerions être mieux, plus beau, plus riche que ce que nous sommes déjà.

Tout le monde nourrit une image idéalisée de ce qu’il / elle voudrait être.

AU DELA DE LA LOI D'ATTRACTIONL’esprit projette cette image idéalisée dans l’avenir, et révèle le chemin qui mène à elle.
Mais cette image nécessite une course constante, avec du stress , de l’anxiété et de l’inquiétude dans notre vie, comme rien n’est facile, nous devons lutter pour atteindre nos objectifs.
Et maintenant, voici la clé passe-partout pour que nous l’utilisions, elle permettra d’éliminer toute inquiétude, mettra fin à cette course effrénée. La loi de l’attraction nous donne cela.

Mais même si nous utilisons ce passe-partout et mettons en œuvre l’image idéalisée de nous-même, le sentiment de satisfaction ne dure pas très longtemps, car il y a tellement d’autres objectifs dans la vie, que nous avons déjà mis en place une autre objectif, encore plus ambitieux, car il y a tellement de nombreux domaines de la vie où nous n’avons pas eu beaucoup de succès.

Voici pourquoi nous poursuivons nos objectifs jusqu’à la mort, jusqu’à ce que nous réalisions à quel point tout cela a été vide de sens.
Mais pourquoi ces objectifs sont-ils vides de sens, commençons-nous à protester immédiatement.
La protestation est causée par la nature variée des formes et des modèles, au fait que dans leur monde chaque forme et modèle est sujette à un changement permanent, de la naissance à la mort.
Quoique nous attirons à nous avec cette clé passe-partout, nous allons le perdre, tout comme la personne qui quitte ce monde les mains vides, tous ceux qui poursuivent leurs objectifs, vivent dans le charme du passé et du futur.

Au cours de notre voyage spirituel, nous devons reconnaître ce processus, et nous devons nous rendre compte que nous n’avons pas besoin de devenir quelqu’un de nouveau, que nous sommes tous en possession de toutes les qualités que nous avons poursuivis jusqu’ici dans nos rêves.

Tout ce que nous devons faire est de changer notre conscience, une attention consciente allant du bord (notre Ego) au centre.

Qu’est-ce qui nous attend derrière la lourde porte ?

Ce n’est peut-être même pas la bonne question; La bonne question est plus probablement

« Pourquoi avons-nous besoin d’une porte finalement ? »

Qui l’a créé, et qui nous empêche d’atteindre les choses qui sont si importantes pour nous, par exemple la liberté ?

Un coup d’œil à notre empressement révèle qu’il y a l’intention de devenir quelque chose d’autre derrière tout ça. L’idée que nous avons besoin de devenir autre chose que ce que nous sommes est quelque chose, cependant, qui ne vient pas de nous.
Nous ne l’avons pas inventé, cela nous a été transmis par la société dans laquelle nous sommes nés.

au delà de la loi d'attractionNos parents et plus tard, nos différents professeurs ne nous ont pas acceptés tel que nous étions.
Dès les premiers temps, ils essaient de nous façonner pour répondre à leurs attentes et à celles de toute la société.

Afin de nous adapter à leurs moules, nos parents et les enseignants ont créé la lourde porte en fer, et nous ont tenu à l’écart de tout ce qui, dans notre vie infantile, ne correspondait pas à leurs attentes.

Voilà comment, au cours des années, nous devenons de simples imitations au lieu d’être des êtres humains indépendants.
C’est ainsi que la liberté de développer notre individualité selon nos propres règles a été éloignée de nous.

Et maintenant, avec la clé passe-partout de la loi de l’attraction, la porte en fer est ouverte, et nous pouvons retrouver notre liberté perdue.
Nous prenons une profonde respiration et croyons que le monde entier est ouvert pour nous, que nous avons les possibilités dont nous avons toujours rêvé auparavant.

La question est, que pouvons-nous faire avec cette liberté ?
Hélas, l’expérience générale est que la plupart des gens vagabondent en commençant à utiliser cette liberté seulement en imitant les buts de leurs parents et de leurs enseignants qui croyaient que s’était ça la liberté.
De cette façon, nous attirons à nous tout ce qui auparavant nous manquait : l’argent, le pouvoir et une variété de divertissements.
Nous atteignons les buts que nous avons poursuivi jusqu’à ce jour.

Mais cette route, comme nous l’avons vu précédemment, nous conduit, au mieux, à la reconnaissance de la futilité de cette liberté.
Seule la réalisation de l’absurdité de la lutte quotidienne dans le monde des formes et des modèles nous apporte une réelle liberté, qui est la liberté de résilier cette identification aux formes et aux modèles.

La vraie clé passe-partout

Une fois que nous avons réalisé que le passe-partout et la porte en fer ne sont pas réels, que pouvons-nous faire ?
Comment pouvons-nous trouver la vérité ?
Y a-t-il une véritable clé passe-partout pour ouvrir la porte de la réalité ?

Oui,  cette clé « maîtresse » existe, et elle est identique avec notre état réel d’existence.
C’est l’état de la pure conscience, libre de toutes identifications, l’état de la Présence en « Observateur ».

La colle qui apaise cette pure Conscience et la lie aux formes et aux modèles est l’activité de l’esprit.
L’esprit juge et catégorise tout et tout le monde, en les divisant en catégories de choses bonnes, mauvaises ou neutres.
au dela de la loi d'attractionSi nous condamnons ou aimons quelque chose ou quelqu’un, nous les avons identifié avec notre opinion et les émotions qui vont avec.
Quand nous trouvons quelque chose de neutre, nous l’avons mis dans la boîte, « ça pourra être utile plus tard« , qui est aussi un moyen d’identification.

Dans l’état de Présence en Observateur, quand nous sommes contemplateurs, nous sommes libres de la volonté d’identifier avec des pensées et des émotions.
Nous ne jugeons plus les choses, nous ne les classons plus, et ne luttons pas contre les pensées et les émotions.

Au lieu de cela, nous les observons comme témoins quand elles apparaissent, restent pendant un certain temps et puis finalement disparaissent. .
Ils dansent avec les formes et les modèles dans l’espace de la Conscience qui est en fait nous-mêmes

Ceci est la clé passe-partout qui ouvre toutes les serrures !


À propos de l’auteur:

Frank M. Wanderer Ph.D. est professeur de psychologie , un chercheur de conscience et écrivain.
Frank est l’auteur des livres The Flames of Alertness: Discover the Power of Consciousness!, The Biggest Obstacle to Enlightenment: How to Escape from the Prison of Mind Games? (Les Flammes de la Vigilance: Découvrez la puissance de la conscience! , le plus grand obstacle au siècle des Lumières: Comment échapper à la prison des jeux de l’esprit ?) et de plusieurs autres livres sur la conscience .
Avec un intérêt à vie pour le mystère de l’existence humaine, le travail de Frank est d’aider les autres en les réveillant de leur identification avec leur histoire personnelle et le monde illusoire des formes et des modèles, et de trouver leur identité dans ce qu’il appelle «le miracle».


Que cet article vous permette d’avoir un autre angle de vue sur cette loi d’attraction et vous permette de retrouver la liberté à laquelle vous avez le droit.

Bien coeurdialement !

 

SIGNATURE VALERIE MADEJ

 

 


 


 

 

Partages
Rendez-vous sur Hellocoton !

Étiquettes :
quanta-la-vie Copyright © 2013. All rights reserved.

Ecrit 6 juillet 2015 par Valerie Madej dans la catégorie "La loi d'attraction

4 COMMENTS :

  1. By Véronique Timmermans on

    J’ai trouvé cet article remarquable car il ouvre enfin sur une vision moins raccourcie de la loi de l’attraction qui utilisée de manière matérialiste nous renvoie toujours aux mêmes désirs envies et donc perte de liberté . C’est rêver d’avoir tout ce qu’il nous faut mais pour se relancer effectivement dans une nouvelle autre course. Ce n’est pas connaître et vivre de l’intérieur que nous SOMMES tout ce qu’il nous faut. Merci beaucoup !

    Répondre
    1. By Valerie Madej on

      Avec Plaisir Véronique
      Effectivement,nous sommes du même avis ! Obtenir ce que nous souhaitons vraiment oui…. mais à condition que ça soit véritablement ce que nous souhaitons et dans ce cas, assurons nous de ne pas déjà l’avoir en nous !
      Merci à vous !

      Répondre
  2. By Bogard on

    Merci pour cet article qui vient dégonfler les intentions de tous ces marchands de rêves illusoires , propagandes de la loi d’attraction qui génèrent des buts peu élevés de l’existence , « comment gagner X millions, etc…et qui n’ayant fait que reprendre les fameux enseignements de Hill s’en mettent plein les poches, et font gonfler les égos frustrés …

    Répondre
    1. By Valerie Madej on

      Même si gagner de l’argent n’est pas une honte, je suis d’accord avec le fait que la loi d’attraction qui dit de ne pas se focaliser sur le « comment » mais uniquement sur l’objet de nos désirs, est bien mal utilisée : l’argent n’est qu’une énergie, un moyen qui doit circuler et non pas se cumuler ou se rêver…. et oui, ça m’agace aussi ! Bienvenue au club Françoise !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.